LokHarnos - Territoire Conquis

Forum-RPG complet dérivé de Dungeons & Dragons (Univers Médiéval-Fantastique)
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Direction, ma terre natal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kin Snider
Fondateur + Drow
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 24
Race : Drow
Alignement : Caotique Mauvais
Profession(s) : Assassin, Brigand, Contrebandier, Criminel, Escroc, Hors-la-loi, Incendiaire, Mercenaire, Pillard...
Date d'inscription : 22/07/2007

Feuille de personnage
Golds: 50
Niveau: 1
PXPs: 0/100

MessageSujet: Direction, ma terre natal   Mar 14 Aoû - 11:03

Hj : Ce texte est ressorti d'un membre nommé Mirodenn venant d'une précédente version de LokHarnos. Dans ce RP que j'ai mis en exemple, vous verez ce qu'est une quête solo (Même s'il y a une exception au niveau du monstre), une des techniques d'écritures possibles, un texte riche et varié et finalement, le plus important : Une représentatin de quelqu'un qui ne cherche pas à être le meilleur ou le plus fort.

Dj :

13h30

Quel beau drakkar !

* Je me dirigeais vers l'île de l'Est, mon île natal. Ce beau bateau qui m'est prêté par un homme qui requiert mon aide.

Il faut absolument que j'atteigne au plus vite l'île, j'ai pour mission de sauver un banal Elfe. Mais malheureusement, la blessure dont il est atteint est très difficile à soigner. J'ai donc besoin des vieux manuscrits que mon maître à enterrés.

Ça faisait maintenant deux jours de navigation sans que j'aperçoive un petit hectare de terre. Ce qui était magnifique sur ce drakkar, c'est sa facilité à naviguer. Je pouvais aisément le contrôler sans l'aide de personne, c'est ce que j'appelle "l'avenir". Une chance que je peux le contrôler seul parce que l'espace est moindre, environ 3 chevaux de largeur et 2 de longueurs. En fait, je n'appellerai pas cela un drakkar, c'est si petit.

Bref, n'empêche que j'ai bien hâte de toucher terre. D'un je me sens si seul, de deux je commence à avoir le mal de mer.

Soudain, le bateau gigota drôlement. Puis, une secousse le fît presque chavirer. Il regarda par-dessus bord. Une ombre, une gigantesque ombre s'étendant de chaque côté du bateau... *


Dernière édition par le Mar 14 Aoû - 12:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kin Snider
Fondateur + Drow
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 24
Race : Drow
Alignement : Caotique Mauvais
Profession(s) : Assassin, Brigand, Contrebandier, Criminel, Escroc, Hors-la-loi, Incendiaire, Mercenaire, Pillard...
Date d'inscription : 22/07/2007

Feuille de personnage
Golds: 50
Niveau: 1
PXPs: 0/100

MessageSujet: Re: Direction, ma terre natal   Mar 14 Aoû - 11:14

Hj: Permission accordée par Kin Snider pour inventer et contrôler le monstre qui apparaitra dans ma quête.

Dj :

Un gigantesque poisson émergea de l'eau. Il avait trois fois la taille d'une baleine, il était turquoise et couvert d'écaille. Seul son ventre, blanchâtre, n'en n'avait pas. Ses yeux noirs et bridés, très éloigné l'un de l'autre, lui donnait un air très menaçant. Son regard était perçant, on lisait facilement la colère dans son visage.

* Je commençais à m'affoler parce qu'IL N'AVAIT PAS DE NARINES. Comment pourrais-je lui administrer un poison ? *

* Je courus au bout du bateau. *

* Le poisson atterri sur le pont. En fait, il l'avait littéralement cassé en deux. C'est alors que je me souvenu de ce que mon maître m'a tellement répété souvent. *

"N'oublie pas de te familiariser avec l'endroit ou tu es. Observe attentivement ce qui t'entoure. La solution a ton problème se situe souvent dans les secrets que cachent le paysage !"

C'est alors que je remarqua qu'à chaque fois qu'il émergeait de l'eau, sa gueule était grande ouverte.

Heureusement que je garde toujours un poison sur moi !

*Je pris la petite fiole et je me mis debout sur un tas de bois qui flottais sur l'eau.*

* Je pouvais sentir le poisson remonter à la surface. Bizarrement, je n'aperçu aucune ombre au loin, pourtant, à sa première sortie je le remarquais parfaitement. C'est alors que je réalisa qu'il montait SOUS moi. *

*Rapidement je sauta dans l'eau, prenant bien soin de laisser la fiole sur les bouts de bois*

* Comme je l'avais prévu, le monstre émergea de l'eau sous les planches de bois qu'il goba facilement. Heureusement pour moi. Mais curieusement, le monstre continuais à nager sous l'eau. *

Zut ! J'ai complètement oublié que ça prend environ 30 à 60 secondes avant que le poison face son effet. Il a le temps de me manger 15 fois d'ici ce temps. Je dois trouver un moyen de... BIEN SÛR !

* Je nagea jusqu'à une longue planche situé à quelques mètres de moi. *

Grâce à la gravité de la terre, le poisson retombait dans l'eau toujours horizontalement. De plus, il sautait très loin et restait dans les airs une bonne dizaine de secondes.

* Je plongea ma tête dans l'eau pour repérer le poisson. *

Il était juste en-dessous de moi. La gueule ouverte, il fonça droit sur moi.

* Je plaça la planche de bois de manière à ce qu'il ne puisse plus fermer la bouche. *

* Rapidement, je nagea juste à côté de la planche. *

Lorsque le mammifère sortit de l'eau, mon astuce avait l'air de marcher. Mais non, à mon grand malheur, la planche, n'étant pas assez solide, se brisa en deux.

* Désespéré, je pris mon bâton magique et je me mis à nager vers un tas de planche. *

* Je sentais le poisson qui remontait à la surface. J'entendais son grognement de mécontentement. Je m'attendais à mourir à l'instant lorsque... plus rien. Plus aucune présence de vague qui se condensait. Plus aucun son. Seul le bruit de la mer folle pouvait encore se faire entendre. *

* Je regardis dans l'eau. *

* À mon grand soulagement, j'aperçu le monstre disparaître tranquillement dans les profondeurs de la mer, inerte. *

- Ouf ! Ça y était presque !

*J'atteignis finalement le tas de planches et je me mis à ramer avec mon bâton de bois. Vers où? Vers ce que je crois être ma terre natal, l'Est !*


Dernière édition par le Mar 14 Aoû - 12:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ 2
Maître du Jeu


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Direction, ma terre natal   Mar 14 Aoû - 12:01

Les vagues étaient nuisiblement difficile à contourner. Chaque fois que Mirodenn en frappait une, il passait toujours proche de perdre l'équilibre ou encore de changer de direction. L'eau le rendait malade et ses vêtements étaient tout trempé. Dans cette eau de mer, Mirodenn n'était plus imunisé et un rhume ne tarderait pas à apparaître...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lokharnos.forums-rpg.com/index.htm
Kin Snider
Fondateur + Drow
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 24
Race : Drow
Alignement : Caotique Mauvais
Profession(s) : Assassin, Brigand, Contrebandier, Criminel, Escroc, Hors-la-loi, Incendiaire, Mercenaire, Pillard...
Date d'inscription : 22/07/2007

Feuille de personnage
Golds: 50
Niveau: 1
PXPs: 0/100

MessageSujet: Re: Direction, ma terre natal   Mar 14 Aoû - 12:17

Enfin ! J'aperçois la terre.

Je me sentais vraiment faible. Le froid m'avait énormément affaibli. Étant vieux, mon système immunitaire n'était pas impeccable, surtout avec le vent glacial de la mer. J'étais une cible parfaite pour tout microbe. Heureusement que j'ai en ma possession une potion régénératrice. Mais je ne pouvais l'utiliser avant de toucher terre parce qu'elle nécessite de longues heures de sommeils. De plus, je n'ai point le temps de dormir. Je dois sauver un elfe, un elfe... que je ne connais même pas. Quelle ironie du sort. Je risque ma vie à plusieurs reprises pour un elfe que je ne connais pas et qui risque, lui aussi, de mourir si je n'interviens pas le plus vite possible. D'après mes souvenirs, il ne me reste que 3 jours avant qu'il ne succombe à sa blessure.

Vite ! Je dois faire vite !

J'ignore si c'est mon désespoir ou mon instant de survie qui me donne cette énergie. Peut-être est-ce le sentiment qu'une vie est en jeu. Tout ce que je sais, c'est que je sentais, un peu de force revenir en moi. La terre n'était plus qu'à quelques coups de rames. Mais, tout n'était pas terminé, il faut que je m'éloigne du rivage. Si la mer montre, je risque de partir avec elle.

Mes jambes sont si lourdes !

Je ne sais réellement combien de temps ça m'a pris avant d'atteindre le bois, mais pour moi, ça me semblait comme une éternité.

J'espère que ma potion est en bonne état.

À mon grand malheur, il ne me restait plus aucune potion dans mon sac. D'ailleurs, je n'avais plus de sac. J'ai dû l'oublier , j'étais tellement fatigué, tellement essouflé, j'avais tellement hâte d'aboutir sur l'île. Malgré ma mémoire hors du commun, tout individu n'est pas parfait.

Tout cela à cause de ce bâtard de poisson. Décidément, je déteste les poissons, je déteste également la m...

C'est alors qu'à bout de force, je sombra dans un sommeil profond.


Dernière édition par le Mar 14 Aoû - 12:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kin Snider
Fondateur + Drow
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 24
Race : Drow
Alignement : Caotique Mauvais
Profession(s) : Assassin, Brigand, Contrebandier, Criminel, Escroc, Hors-la-loi, Incendiaire, Mercenaire, Pillard...
Date d'inscription : 22/07/2007

Feuille de personnage
Golds: 50
Niveau: 1
PXPs: 0/100

MessageSujet: Re: Direction, ma terre natal   Mar 14 Aoû - 12:18

Enfin ! J'aperçois la terre.

* Je me sentais vraiment faible. Le froid m'avait énormément affaibli. Étant vieux, mon système immunitaire n'était pas impeccable, surtout avec le vent glacial de la mer. J'étais une cible parfaite pour tout microbe. Heureusement que j'ai en ma possession une potion régénératrice. Mais je ne pouvais l'utiliser avant de toucher terre parce qu'elle nécessite de longues heures de sommeils. De plus, je n'ai point le temps de dormir. Je dois sauver un elfe, un elfe... que je ne connais même pas. Quelle ironie du sort. Je risque ma vie à plusieurs reprises pour un elfe que je ne connais pas et qui risque, lui aussi, de mourir si je n'interviens pas le plus vite possible. D'après mes souvenirs, il ne me reste que 3 jours avant qu'il ne succombe à sa blessure. *

Vite ! Je dois faire vite !

* J'ignore si c'est mon désespoir ou mon instant de survie qui me donne cette énergie. Peut-être est-ce le sentiment qu'une vie est en jeu. Tout ce que je sais, c'est que je sentais, un peu de force revenir en moi. La terre n'était plus qu'à quelques coups de rames. Mais, tout n'était pas terminé, il faut que je m'éloigne du rivage. Si la mer montre, je risque de partir avec elle. *

Mes jambes sont si lourdes !

* Je ne sais réellement combien de temps ça m'a pris avant d'atteindre le bois, mais pour moi, ça me semblait comme une éternité. *

J'espère que ma potion est en bonne état.

* À mon grand malheur, il ne me restait plus aucune potion dans mon sac. D'ailleurs, je n'avais plus de sac. J'ai dû l'oublier , j'étais tellement fatigué, tellement essouflé, j'avais tellement hâte d'aboutir sur l'île. Malgré ma mémoire hors du commun, tout individu n'est pas parfait. *

Tout cela à cause de ce bâtard de poisson. Décidément, je déteste les poissons, je déteste également la m...

* C'est alors qu'à bout de force, je sombra dans un sommeil profond. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Direction, ma terre natal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Direction, ma terre natal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» 7.0 earthquake hits Haiti / Puissant tremblement de terre en

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LokHarnos - Territoire Conquis :: --------------------- Avant de jouer --------------------- :: Règlements :: Exemple de RPG-
Sauter vers: